Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 20:18
de la semoule
du lait entier
de la muscade
sel poivre
2 ou 3 oeufs
gruyère rapé


Pas de saveurs italiennes je le regrette dans cette recette familiale et totalement régressive.

A tester cependant car elle doit valoir le détour, la version Italienne link

Deux possibilités s'offrent à vous pour réaliser ces gnocchis:

Soit vous avez cuit préalablement la semoule, auquel cas vous la mélangez au lait entier, soit vous cuisez directement la semoule dans le lait, gage d'onctuosité, évidemment.

Ensuite alors que vous touillez votre semoule dans son lait et qu'elle commence à épaissir, ajoutez sel, poivre et muscade. Mettez votre four à préchauffer à 200°.
Continuez à tourner, à feu doux toujours, pour que la semoule n'attache pas.

Puis hors du feu, ajoutez deux à trois oeufs (en fonction de votre quantité de semoule) et du gruyère rapé.

Faites en sorte que le mélange soit le plus homogène possible.

Puis mettez au four à gratiner pendant une bonne demi heure dans un plat beurré ou encore mieux, dans des petits ramequins.

Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 14:17
3626078366_f7a6e6373c.jpgSuccès garanti avec cette tarte aux accents montagnards et italiens.

Il vous faut :

une pâte feuilletée
une cueillérée à soupe de moutarde
200g de cantal
4 grosses tomates
2 cueillérées d'huile d'olive
1 branche de thym
poivre du moulin

Piquer la pâte feuilletée avec une fourchette et enduisez la de moutarde.
Râper grossièrement le fromage et répartissez le au fond de la tarte. Pelez les tomates, coupez les en tranches, retirez les pépins et disposez les sur le fromage en les faisant se chevaucher.
Arrosez d'huile d'olive, soupoudrez de thym émietté et poivrez.
Cuisson: 20 mn au four à th.5
Repost 0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 12:26

Pas de quoi faire la révolution dans les chaumières mais une savoureuse tarte pour l'hiver.

Prenez:

- une pâte feuilletée
- une vingtaine de champignons coupés en lamelles
- 2 gousses d'ail pilées
- du persil haché
- un poisson cuit au court bouillon
- une petite brique de crème légère
- 2 oeufs
- sel, poivre

Dans un premier temps, cuisez 10mn votre poisson dans un court bouillon. Puis mettez le à refroidir afin de pouvoir le découper en petits morceaux.

Prenez une large poèle, et faire revenir l'ail et le persil hâché. Ajoutez les champignons brossés et coupés en lamelles. Faites revenir une dizaine de minutes. Saler, poivrer.

Mettez la pate feuilletée à précuire au four.

Enfin, dans une jatte, préparer l'appareil avec simplement les composants suivants: crème, oeufs.

Mélanger aux ingréduits cuits préalablement.

Mettre au four une vingtaine de minutes à 185°.
Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 12:09
Pour réaliser votre cake au pistou il vous faudra:

12cl de crème liquide
2 gros oeufs ou 3 petits
60g de parmesan
150g de farine
8 cl d'huile d'olive
1 sachet de levure

1/2 pot de sauce au pistou
une poignée de pignons de pin
du colin cuit au court bouillon

Casser les oeufs dans un saladier, battez-les en omelette, puis incorporer progressivement la farine et la levure en fouettant vivement le mélange jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Versez la crème, puis l'huile en continuant à remuer énergiquement. Ajoutez enfin le parmesan, poivrez et laissez reposer la pâte 30 mn au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180° et munissez vous d'un moule à cake. Ce détail est important car sans cette forme de plat, vous m'obtiendrez pas la même texture!
Mélangez le pistou, les pignons et le poisson émietté à la pâte puis enfournez. Faire cuire 45 mn. Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 16:12
Un paquet de rigatoni, un sachet de moules marinières cuisinées, des champignons de Paris, une pincée de parmesan.. Je n'y suis pas allée par 4 chemins, pendant que les rigatoni dansaient dans l'eau bouillante, les moules et les champignons se sont retrouvés à mijoter ensemble pendant 15 bonnes minutes.

Une pincée de parmesan plus tard, et j'avais une assiette royale, les moules se faufilant tout naturellement dans les rigatoni.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 21:19
Impossible de ne pas en faire mention. Surtout qu'à force de réinventer la galette de tradition, on finit par en perdre la trace.


Pour environ 6 galettes (taille pillig)
250 g de farine de sarrasin
1 oeuf (ne pas doubler cette proportion si vous utilisez 500 g de farine)
1 c à café de sel
1 pichet d'eau froide


Verser la farine dans un grand bol et creuser un puits au centre. Y mettre le sel et l'oeuf. Commencer à travailler la pâte avec une cuillère en bois. Mouiller la pate avec un fond d'eau. Mélanger. Quand celle ci est absorbée, verser encore un peu d'eau, afin d'intégrer progressivement la farine. Continuer petit à petit jusqu'à ce que toute la farine soit absorbée et que la pâte ait un aspect crémeux. Elle doit facilement s'étaler sur la poële ou le pillig, donc ne pas être trop épaisse. Toutefois, attention à ne pas la "noyer", elle perdrait toute son élasticité. Après un temps de repos, mettre le feu au maximum et mettre un noisette de beurre dans la poële. Verser la pâte juste avant qu'il roussisse. Laisser le feu à vif, il faut saisir la galette afin qu'elle soit craquante! Bon ap!
Repost 0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 11:33

15g de levure du boulanger
3 oeufs
90g de sucre
400g de farine
100g de margarine
sel
2 c à s d'eau tiède
lait tiède

Pour votre brioche, vous devez réunir 15g de levure, 3 oeufs, 90g de sucre, 400g de farine, 100g de margarine, du sel et un peu de lait tiède pour dissoudre la levure. Mélanger les ingrédients en commençant par les oeufs et le sucre. Battre vigoureusement jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Dans un autre récipient, mélanger le reste des ingrédients. Incorporer le sucre et les oeufs. Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne bien élastique. Laisser reposer 2 heures. Mettre au four à 160°. Au bout de 10 mn, modérer la chaleur. Attention à ne pas ouvrir le four pendant la cuisson! Celle ci doit durer environ 25mn.
Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 09:07
  • 2 oignons
  • 400 g de lentilles corail (de préférence)
  • 3 gousses d'ail
  • 300g d'épinards
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 verre de purée de tomate
  • 400 ml du lait de coco
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1 c à c de cumin
  • 1 c à c de coriandre
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 c à c de poudre de fenouil
  • 2 c à c de curcuma
  • les graines de 6 gousses de cardamome verte
  • 2 clous de girofle


Rincer les lentilles à grande eau. Peler les oignons et émincer les. Faire une mixture avec les épices. Dorer le tout à feu doux pendant 2 minutes dans un fond d'huile. Dans la marmite, ajouter les lentilles, 1 litre 1/2 d'eau et le cube de volaille, la purée de tomates et les épinards. Saler.  Laisser mijoter à feu doux pendant 25 mn. Ajouter le lait de coco et laisser sur le feu encore quelques minutes.
Repost 0
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 15:05
Je me méfiais de ce légume à la forme improbable, mi carotte mi navet, et ses petites protubérances n'avaient rien pour me rassurer. Mais dans un coin de ma tête, je gardais le souvenir ému d'une purée délicieuse dégustée à l'Office, petit resto intimiste situé dans le quartier de Bonne Nouvelle.
Sans prétendre avoir retrouvé le goût rencontré ce jour là, voici une recette savoureuse qui mêle le sucré au salé et ôte toute sa lourdeur à la purée classique aux pommes de terre


  • 500g de panais
  • 500g de pommes de terre
  • 2 oignons
  • un cueillère à soupe de crème
  • 20 g de beurre
  • noix de muscade
  • fleur de sel
  • 3/4 de litre de lait environ

Couper les légumes en petits morceaux. Les jeter pêle mêle dans une cocote et les couvrir de lait. Porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter pendant une petite demi-heure. Quand les légumes sont cuits, écraser au presse-purée et ajouter crème, beurre, muscade et fleur de sel.

Repost 0
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 12:04
Voici une recette bretonne, simple à réaliser et festive.

  • 1kg de coquilles St Jacques
  • 1kg de champignons
  • 1kg de moules
  •  5 échalotes
  • 1 barquette de lardons fumés
  • 1 goutte de calva
  • 1 pot de crème légère
  •  thym
  •  sel, poivre



Dans un grand faitout, superposer une couche de coquilles crues, une couche de champignons de Paris, une couche de moules cuites, une couche d’échalotes. Parsemer de lardons fumés. Ajouter une goutte de calva, de la crème légère, du thym. Saler poivrer. Mettre au four à l’étouffée 45mn  (180°). Accompagner avec du riz.
Repost 0